Les habitats partagés

sdcAvec les progrès de la médecine, chaque année, 10.000 personnes survivent à un accident grave de la route, un accident de sport, un accident vasculaire cérébral. Mais leur existence bascule définitivement dans le handicap.

Ces adultes devenus handicapés risquent de perdre leur emploi, voir leurs amis s’éloigner, connaître l’exclusion sociale, la disparition de leurs perspectives d’avenir, et la solitude.

Confronté brutalement au handicap, chacun se pose cette question forte et douloureuse : Quel sens donner à ma vie désormais ?

L’association Simon de Cyrène a voulu apporter une réponse innovante fondée sur la relation à l’autre, en ouvrant une troisième voie entre la vie dans le foyer familial et l’établissement médico-social : les habitats partagés. Des maisons à taille humaine, au coeur de nos villes, dans lesquelles vivent ensemble des personnes handicapées et des personnes valides.

A Nantes, trois maisons Simon de Cyrène ouvriront leurs portes entre 2016 et 2017, au coeur de la ville et à proximité des commerces, de la vie culturelle et des transports en commun.

La civeliere maison Simon de Cyrène Nantes Jardin la civeliere maison simon de cyrene Nantes habitats partagés maison Simon de Cyrène extérieur
Arriere_la_civeliere habitats partagés maison Simon de Cyrène intérieur Dependance_la_civeliere